Choisir des tissus et cuirs écologiques

Accueil Forums KOSTUM ENTRAIDE COUTURE Choisir des tissus et cuirs écologiques

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Aline, il y a 1 mois et 4 semaines.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #32022

    Aline
    Participant

    Il existe des alternatives aux textiles qui polluent. On en connaît déjà quelques unes alors je fais une liste pour qu’on puisse partager nos connaissances en la matière.
    Voir aussi l’étude de Julie CAROL-FRAYER, Comment rendre le costume éco-responsable ?, ENSATT 2020

    Le lin
    – cultivée localement (la France est le premier producteur mondial)
    – ne nécessite pas d’irrigation
    – pas de déchets car toute la plante est utilisée

    Le chanvre
    – antibactérien et antifongique
    – ne nécessite pas de traitement ni d’irrigation
    – absorbe du CO2 et le stocke dans le sol.
    – très résistante
    – évite les mauvaises odeurs

    Le coton biologique
    – moins utilisateur d’eau que le coton OGM
    – n’utilise aucun produit toxique, ne nuisant donc ni aux sols ni à l’air

    La fibre d’ortie
    – ne nécessite pas de produits toxiques
    – résistant, fin et régule la température

    La fibre de tourbe
    – ne nécessite aucun traitement
    – thermo-isolant

    Orange Fiber
    – fait à partir de déchets d’oranges
    – ressemble à de la soie

    La fibre de banane
    – vient de la tige du bananier
    – la fibre est légère, résistante et facilement teignable

    Le Lyocell
    – fibre 100 % cellulosique à base de pulpe d’eucalyptus biodégradable
    – résistant, respirant, élasthanne et agréable au toucher.

    Le SeaCell
    – issu du même procédé que le lyocell
    – associe algues et cellulose

    Le Pinatex
    – cuir d’ananas issu des déchets de la culture d’ananas
    – facilement peignable, teignable, imprimable et texturable

    Le cuir de liège
    – issu de l’écorce d’une variété de chênes poussant au Portugal
    – résistant, élastique et nécessite peu d’entretien

    Le cuir de cactus
    – issu de la variété Nopal mélangée à du coton
    – respirant, doux et très résistant
    – demande très peu d’eau

    Le cuir de champignon, Muskin
    – issu d’un gros spécimen parasite qui constitue une menace dans les forets tropicales, son extraction permet de protéger des espaces naturels.
    – existe en plusieurs teintes différentes
    – ressemble à du daim.

    Le cuir de pommes
    – fait à partir des déchets de pommes
    – facile à travailler
    – existe en un grand panel de textures et de couleurs

    Le cuir humain
    – obtenu grâce à la multiplication de cellules humaines récupérées dans les cheveux

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 mois et 4 semaines par  Aline.
Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.